vendredi 15 avril 2022

Présidentielle : Près de 500 ignares appellent à voter Macron

Après l’appel de près de 50 lâches à voter pour leur bourreau, voici que 500 ignares nous pondent une tribune aussi lunaire que pathétique.

Présidentielle : Près de 500 ignares appellent à voter Macron
Gilles Lellouche, Charlotte Gainsbourg et Black M

Après l’appel de près de 50 lâches à voter pour leur bourreau, voici que 500 ignares nous pondent une tribune aussi lunaire que pathétique.

À en croire certains médias, le président candidat Emmanuel « McKinsey » fera face au second tour de la présidentielle de 2022, au diable en personne, j’ai nommé Marine Le Pen. Je précise, pour les décérébrés qui se hâteront de me taxer d’extrême droite, de facho ou autres joyeusetés : je n’éprouve aucune sympathie pour madame Le Pen. Je la considère juste comme un être humain, ni plus ni moins.

Ceci étant dit, revenons au sujet qui nous intéresse. Nous avons donc une pléiade d’artistes, restés muets lors de la ségrégation sanitaire, la maltraitance des enfants, la répression des manifestations, les injonctions à nous faire injecter un produit en phase de test, la suspension de soignants sans salaire… je m’arrête ici car la liste est longue. Donc ces mêmes artistes ratés, soi-disant engagés, ont fermé leur clapet durant plus de 2 ans, alors que la tyrannie s’installait dans le pays des lumières et de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

D’après la tribune des 500 pleutres incultes, MME Le Pen au pouvoir serait « une présidente dont les amitiés revendiquées avec les pires dictateurs en exercice seraient notre honte et notre déshonneur ». Ceci n’est pas une blague, c’est écrit noir sur blanc.

Nous avons donc des artistes ringards, en manque de reconnaissance, qui feignent d’ignorer que la France de Macron vent des armes à la pire dictature rétrograde de tous les temps (j’exagère ?), l’Arabie Saoudite. Cette même Saoudie maudite, les utilise au Yémen sur des populations civiles y compris des enfants. Je ne parle même pas de l’idéologie véhiculée par cette monarchie d’un autre âge, qui est l’essence même du terrorisme international. Quid de MBS (Mohammed ben Salmane), le prince découpeur ?

Mais l’hypocrisie n’est pas finie, de la part d’artistes de ce calibre ce n’est pas étonnant : « Nous ne pouvons imaginer le sentiment du peuple ukrainien envahi, bombardé et massacré, lorsqu’il découvrira que nous avons élu une complice du chef du Kremlin à la tête de notre pays », se fend la tribune. Rappelons qu’à une certaine époque, la France fournissait des armes à la Russie en mode « ni vu ni connu ». Quel doit être « le sentiment du peuple ukrainien » dans ce cas ?

Entendons-nous bien, chacun est libre de voter pour le candidat qu’il souhaite. Mais l’hypocrisie de la bourgeoisie, qui en plus, donne des leçons et des consignes de vote, m’horripile au plus au point. Si le cœur vous en dit voici l’article du Parisien avec la tribune en question. Préparez un sceau pour vomir au cas où.