samedi 16 octobre 2021

Pass dans la colonie Martinique

Vendredi 15 octobre 2021, un cap a été franchi dans la colonie Martinique. Une milice aux ordres de l'état, s'est introduite dans le CHU.

Pass dans la colonie Martinique
Pass dans la colonie Martinique

Au moment où le président de la France célèbre son fameux but, faisant fi au passage de toutes les règles sanitaires qu'il impose au peuple depuis presque 2 ans. Sa milice aux ordres, s'est introduite dans le CHU de Martinique.

En effet, les images ont fait le tour des réseaux sociaux. L'entrée de l'hôpital public était gardée, non pas par des vigiles comme dans l'hexagone, mais par des gendarmes. Oui vous avez bien lu, des gendarmes ! Une armada même.

CHU de Martinique gardée par la milice de l'état 15-10-2021
CHU de Martinique 15-10-2021

Donc les laquais du pouvoir (nèg kon blan), ont interdit à certains soignants l'accès au CHU. Deux frères ont eu le malheur d'entrer sans le fameux sésame. Voyez le résultat :

Gendarmerie CHU Martinique contrôle pass sanitaire 15-10-2021

Pendant ce temps, M. Macron (accessoirement président de la république maçonnique française), célèbre son magnifique but, sans respecter les règles imposées à la plèbe.

Macron se déhanche quand ses chiens se déclenchent

Je résume rapidement. Le pass sanitaire est officiellement entré en vigueur dans la colonie Martinique le 11 octobre 2021. Le peuple étant récalcitrant, l'état dans sa grande bonté, pour préserver la santé des martiniquais, fait intervenir les gendarmes pour faire respecter la loi. Pendant ce temps, le commandant en chef s'amuse à la baballe et swing avec sa maman.

Les chiens de garde sont biens dressés en plus. Ils gardent la porte. Ils la gardent si bien qu'ils la prennent au final.

Les gendarmes assurent la sécurité de la population martiniquaise

Ce gouvernement n'est plus légitime. Toutes ces exactions sont dirigées contre la population. De plus, ce pass n'a rien de sanitaire. Peuple des colonies et peuple de France, LEVEZ-VOUS !

Je vous laisse avec les témoignages de syndicalistes sur place au moment des faits.

CHU Martinique 15-10-2021 | Intervention Syndicat UGTM | FR